CHOC Jazzman

« … l’envie d’ourdir en catimini un projet phonographique original en interprétant, réarrangeant et ressuscitant les musiques oubliées de papa avec la complicité de Quentin Biardeau, « le troisième homme » (pour sept titre) et Roberto Negro (pour un titre). Enfin, l’envie d’élargir l’histoire de la famille Ceccaldi à celle, plus récente, de la tribu du Tricollectif, dont chacun des membres entretient avec elle, et depuis longtemps, un rapport singulier, d’autant plus fort que la plupart d’entre eux ont fait leur premier pas d’improvisateurs dans l’école Musique et Equilibre… »